Le tranchage

Sur quartier - Q

Sur quartier - Q

La bille est débitée en quatre quartiers égaux.
Le couteau se déplace perpendiculairement par rapport aux anneaux de croissance. Le dessin obtenu est pour l'essentiel du fil droit.

Sur dosse - D

Sur dosse - D

La bille est débitée en deux demi lunes.
Le couteau se déplace suivant une tangente aux anneaux de croissance. Le dessin obtenu est de type ramageux structuré (on parle aussi de flammes ou de « cathédrales »)
 

Déroulé - Dé

Déroulé - Dé

La bille entière est montée sur un tour et pivote par rapport au couteau. Celui-ci se déplace donc en suivant le tracé des anneaux de croissance. Le dessin obtenu est de type ramageux sauvage et offre peu d'intérêt. Dans certains cas par contre il peut mettre en évidence un trait de caractère du bois (pommelés, moucheté, etc).

 

Sur rift - Ri

Sur rift - Ri

Il s'agit d'une combinaison des trois techniques précédentes: la bille est débitée en quartels et ceux-ci sont montés sur une dérouleuse de type « stay log ». L'angle de coupe (15°) est établi de façon à produire un fil droit avec un minimum de maille. Cette technique s'applique essentiellement au chêne.

Loupes et Ronces: L et R

Loupes et Ronces:   L et R

Loupes et ronces sont souvent confondues l'une avec l'autre.

La loupe est une excroissance apparaissant sur certains troncs et souvent porteuse de petites branches. Il en résulte un dessin sauvage parsemé de petits noeuds. Suivant les cas, les loupes sont déroulées ou tranchées mais produisent toujours des placages de petites dimensions et extrêmement fragiles.

La ronce est une structure produite par la séparation d'un tronc aux deux premières grosses branches ou au pied de l'arbre près des grosses racines. Les ronces sont généralement tranchées à plat.